Bandeau UL

Archives

27 février 2014

Accord définitif entre Repsol et l'Argentine

Type de publication : Articles

Après l’accord de principe signé en novembre 2013, le conseil d’administration de l’entreprise pétrolière espagnole Repsol a définitivement accepté la compensation financière de 5 milliards $US du gouvernement argentin suite à la nationalisation de 51 % des actions de sa filiale YPF en 2012. L’accord prévoit le versement de la compensation sous forme d’obligations de l’État argentin, de même que la fin des actions juridiques engagées par les deux parties. Par ailleurs, Repsol n’écarte pas la possibilité de vendre les 12 % d’actions qu’il détient encore chez YPF. L’approbation de cet accord par les actionnaires de Repsol et par le Congrès argentin ne devrait être qu’une formalité.

MLS

 

SOURCES

« Repsol envisage la vente de sa part dans le groupe argentin YPF ». Reuters, 26 février 2014

« Repsol obtient une garantie de compensation financière de l’Argentine ». Euronews, 26 février 2014  

« Spain’s Repsol approved the agreement with YPF ». Télam, 26 février 2014

« El directorio de Repsol aprueba compensación argentina por YPF ». BBC Mundo, 25 février 2014

« Presidente de YPF y acuerdo con Repsol: permitirá "mejorar la inversión energética en la Argentina"». América Economía, 26 février 2014

« Repsol planea ingresar 6.500 millones con bonos argentinos y venta del 12 % de YPF ». Europa Press, 26 février 2014

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval