Bandeau UL

Archives

3 décembre 2013

La Bolivie accuse le Chili de nuire à son commerce international

Type de publication : Articles

Le ministre de la Présidence de Bolivie, Juan Ramón Quintana, a accusé dimanche dernier le gouvernement chilien de « nuire au commerce international bolivien », en violant le Traité de paix et d’amitié de 1904, lequel prévoit la libre circulation des personnes et des biens près de leur frontière commune. Cette dénonciation intervient à la suite de la fermeture de la frontière en raison de la grogne des douaniers chiliens, qui revendiquent l’amélioration de leurs conditions de travail. Selon le gouvernement bolivien, qui exige des réparations de la part du Chili, la paralysie des activités à la frontière lui aurait occasionné des pertes de plus de 2 millions de $US en près d’une semaine. 

CBM

 

Sources

« Workers Struggles: The Americas ». World Socialist Web Site, 3 décembre 2013 

« Bolivia acusa a Chile de "atentar contra el comercio internacional boliviano" ». Europa Press, 2 décembre 2013

« Bolivia acusa a Chile de atentar contra comercio internacional ». Jornada, 2 décembre 2013 

« Bolivia reafirma que Chile violó Tratado de 1904 al no garantizar el tránsito de mercaderías ». La razón, 1er décembre 2013

« Conflicto entre Chile y Bolivia por paro de aduaneros ». Urgente, 2 décembre 2013

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval