Bandeau UL

Archives

28 avril 2011

OEA : plus de 130 000 personnes ont été assassinées dans les Amériques en 2010

Type de publication : Articles

Au cours de l’année 2010, plus de 130 000 personnes ont été assassinées dans l’ensemble des pays membres de l’Organisation des États américains (OEA), selon un rapport de ladite institution. Il s’agit de la région où occurrent plus des deux tiers de tous les enlèvements commis dans le monde et où un homicide survient toutes les trois minutes. Ces informations ont été divulguées par Adam Blackwell, secrétaire de la Sécurité multidimensionnelle de l’OEA, lors de la session d’ouverture du VIIIe Forum hémisphérique de la société civile – qui a eu lieu les 25 et 26 avril au siège de l’OEA à Washington – et dont le thème était le même que celui de l’Assemblée générale de l’OEA, qui se tiendra du 5 au 7 juin prochain dans la capitale salvadorienne : Sécurité citoyenne dans les Amériques.

Selon les dires du secrétaire Blackwell, « le crime et la violence tuent [dans les Amériques] plus de gens que le sida ou n’importe quelle autre épidémie connue et détruisent plus de foyers que n’importe quelle crise économique dont nous avons souffert ». À son avis, cette situation en est arrivée à un point tel que nous devons maintenant reconnaître que l’insécurité affecte directement l’intégrité physique, la tranquillité et le patrimoine des individus, et qu’elle représente aussi une menace pour la stabilité, l’État de droit, le renforcement de la démocratie et le développement des tous les pays des Amériques.   

Les quelques 60 représentants d’organisations civiles qui ont participé au forum ont demandé à l’OEA de faire des pressions auprès de leurs États membres afin que ceux-ci cessent d’utiliser leurs forces armées respectives pour assurer les services de sécurité publique qui devraient normalement être du ressort des forces policières. Ces mêmes représentants ont également invité l’OEA à surveiller la prolifération des agences de sécurité privées qui, dans certains pays, ont des effectifs plus nombreux que ceux des forces de sécurité nationale.

GC

 

Sources :

« La violencia campea en las Américas, de acuerdo con la OEA», EFE, 27 avril 2011

« Más de 130 mil personas fueron asesinadas en 2010 en las Américas: OEA », Notimex, 25 avril 2011

« Piden a la OEA no usar militares en seguridad pública », El Salvador, 26 avril 2011

« Presentan en la OEA perspectivas sobre seguridad y democracia regional », EFE, 27 avril 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval