Bandeau UL

Archives

30 juin 2011

Un quart des jeunes latino-américains risque d'être touché par la criminalité

Type de publication : Articles

Un quart des jeunes latino-américains âgés de 15 à 29 ans risque d’être touché par la criminalité. C’est chiffres symbolisent « l’ampleur de la jeunesse en risque dans la région », d’après le secrétaire général de l'Organisation des États américains (OÉA), José Miguel Insulza, qui était présent au Forum sur les jeunes et la sécurité qui s’est tenu mardi dernier à Washington.

Selon l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), les jeunes adoptent des comportements à risque comme le décrochage scolaire, l'initiation sexuelle précoce, la dépendance aux drogues et la criminalité. La Banque mondiale estime que ces comportements réduisent de 2 % la croissance économique annuelle. Selon Arturo Valenzuela, secrétaire d'État adjoint états-unien pour l'Amérique latine, le cout de la violence équivaut à 1,4 % de produit intérieur brut (PIB) des pays latino-américains.

Pour sa part, José Miguel Insulza a reconnu la persistance de l’inégalité et de la violence dans la région, malgré la croissance économique, la consolidation démocratique et la diminution du taux de pauvreté qui est passé de 42 % à 34 % entre 2002 et 2010. Le chef de l’OÉA a également déploré le fait qu’en Amérique latine et aux Caraïbes, des jeunes ou des enfants sont les auteurs de neuf homicides sur dix à être commis par armes à feu. Aussi, un jeune latino-américain est 30 fois plus susceptible de devenir victime d’homicide qu’un jeune européen. Les homicides chez les personnes âgées de 15 à 29 ans atteignent les 83,2 par tranche de 100 000 habitants, tandis que la moyenne mondiale est de 11 pour 100 000. En plus, le taux de chômage de 17 % parmi les jeunes est le double de la moyenne mondiale de 8,5 % et le taux de décrochage scolaire est de 60 %.

Ce n’est donc pas une coïncidence si le thème de la criminalité juvénile a accaparé l’attention des leaders des Amériques lors de la dernière Assemblée générale de l'OÉA, qui s’est tenue à El Salvador, ainsi que lors de la Conférence des pays centraméricains, qui a eu lieu au Guatemala.

FKB


Sources:

« EE.UU. dice que uno de cada tres jóvenes latinoamericanos puede caer en la violencia », EFE, 28 juin 2011.« Insulza: 38 millones de jóvenes en América Latina en grave riesgo por crimen », AFP, 28 juin 2011.« Jóvenes latinos en riesgo por crímenes», Perú 21, 28 juin 2011.« Uno de cada tres jóvenes de AL está en riesgo de caer en la violencia », CNN (Mexique), 28 juin 2011.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval