Bandeau UL

Archives

22 août 2013

L'Amérique latine condamne les violences en Égypte

Type de publication : Articles

Les pays latino-américains ont condamné l’intervention violente de l’armée égyptienne du 14 août dernier qui visait à mettre fin aux manifestations des partisans du président déchu, Mohamed Morsi.

Le gouvernement brésilien a condamné cette répression et a exprimé sa préoccupation, tout en appelant le gouvernement égyptien et les Frères musulmans au dialogue. Pour le gouvernement équatorien, qui condamne aussi l’intervention des forces de l’ordre égyptiennes, cette situation n’est malheureusement que la conséquence directe de la destitution du président Morsi, survenue le 3 juillet dernier. Le Mexique, le Pérou, le Chili ont également condamné la répression policière et ont insisté sur la nécessité d’encourager la concertation entre les différentes parties et la mise en place d’un gouvernement de transition pour rétablir l’ordre constitutionnel.

La Bolivie et le Venezuela, de leur côté, regrettent l’arrestation du président Morsi et ils ont fustigé le comportement des États-Unis dans cette affaire. Alors que le président vénézuélien considère que la crise égyptienne est une conséquence de la politique impérialiste de Washington, le président bolivien a quant à lui déclaré que le financement de l’armée égyptienne par le gouvernement américain avait fortement contribué à la déstabilisation du pays. Il a ainsi appelé les pays latino-américains à une plus grande vigilance pour ne pas connaitre le même sort que le pays africain.

Le secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA), José Miguel Insulza, s’est lui aussi indigné de la violence en Égypte. Il a souligné que les pays membres de l’OEA n’étaient pas indifférents à la crise égyptienne, notamment parce que de nombreux habitants du continent américain sont originaires de cette région du globe.

MLS

SOURCES 

«OEA expresa indignación por violencia ejercida en Egipto contra manifestantes ». El país, 15 août 2013.

« Morales acusa a EEUU de "quiebras institucionales" como la de Egipto ». Europa Press, 19 août 2013.

« América latina conmovida pide fin de violencia ». Ansalatina, 16 août 2013.

 

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval