Bandeau UL

Archives

5 août 2013

La Colombie dénonce la violation de sa souveraineté par le Nicaragua

Type de publication : Articles

Lundi dernier, le gouvernement colombien a fait parvenir une correspondance aux autorités nicaraguayennes dans laquelle il dénonce l’inclusion d’une partie de son territoire sur une carte qui servira de repère aux compagnies pétrolières dans le cadre de l’exploitation des ressources minières de la région.

Cette décision intervient à la suite d’une offre faite par le Nicaragua relativement à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures dans la mer des Caraïbes. « L’offre laisse à la merci des compagnies sélectionnées l’essentiel du pétrole situé dans les zones qui appartiennent à la Colombie et à plusieurs autres pays de la région », explique María Ángela Holguín, ministre colombienne des Affaires étrangères. Mme Holguín précise par ailleurs que les cartes publiées sur le site internet du ministère nicaraguayen de l’Énergie et des Mines indiquent à suffisance la volonté de ce dernier d’empiéter sur le territoire de la Colombie, ce qui constitue une « violation flagrante de la souveraineté de l’État colombien ».

En novembre 2012, la Cour internationale de justice (CIJ) a reconnu la souveraineté colombienne sur les îles de San Andrés, Providencia et Santa Catalina, tout en élargissant l’étendue des eaux territoriales du Nicaragua à 200 milles marins au-delà des côtes. Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a par la suite déclaré que son gouvernement n’accorderait aucun permis pour l’exploitation pétrolière de la région « Fleur de mer », qui est située dans cette zone en raison de son statut de « réserve de la biosphère ». Le gouvernement colombien ne s’est toujours pas conformé à la décision rendue par la CIJ. 

CBM

 

Sources

« Bogota reprocha a Nicaragua por ofrecer explotación de yacimientos en territorio colombiano ». Nova Colombia, 3 août 2013

« Bogota denuncia que Nicaragua ofrece explotar mar colombiano ». La Nación, 31 juillet 2013

« Colombia envía protesta a Nicaragua por ofrecer bloques petroleros en el Caribe ». El Mundo, 31 juillet 2013

« Bogota protesta ante Managua por ofrecer yacimientos en Colombia ». Europa press, 31 juillet 2013

 

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval