Bandeau UL

Archives

20 juin 2013

Les banques publiques latino-américaines sont en bonne santé : BID

Type de publication : Articles

Dans sa dernière étude intitulée « Les banques publiques de développement : vers un nouveau paradigme? », la Banque interaméricaine de développement (BID) affirme que les banques publiques d’Amérique latine et des Caraïbes ont atteint une « solidité financière sans précédent ». En effet, entre 2000 et 2010, les banques publiques de la région ont fourni près de 700 milliards $ US par an sous forme de prêts.

La BID indique que cette étude a été faite sur 56 banques à travers 22 pays de la région. Elle précise qu’en 2010, le rendement en capitaux propres était de 14 % alors qu’en 2000 on notait une perte estimée à 1 %. Selon l’auteur principal de l’étude, Fernando de Olloqui, « les banques publiques ne sont plus des fardeaux pour les comptes budgétaires de plusieurs pays de la région ». Il rappelle que l’importance grandissante des banques publiques dans l’économie des pays latino-américains réside dans leurs capacités à fournir « des améliorations financières et opérationnelles » et à participer au développement économique.

Entre 2000 et 2010, le poids relatif des banques publiques dans le système financier est resté stable. En effet, la part moyenne des banques publiques dans le total des prêts accordés dans chaque pays s’élève à 10 %, avec cependant des disparités importantes entre les pays. Le Brésil présente la plus grande part relative des banques publiques dans le système financier (plus de 20 %) et le Nicaragua, la plus faible (environ 1 %). Sur la même période, c’est au Chili (3,7 %) en Argentine (1 %) et en Colombie (1 %) qu’on a constaté « une plus grande hausse de l’importance des banques publiques ». On retrouve par contre les plus importantes baisses de la participation des banques publiques dans le système financier au Mexique (-14,7 %), au Brésil (-9,7 %), au Pérou (-4,6 %) et au Salvador (-2 %).

Le rapport indique que ces dernières années, les banques publiques de la région se sont davantage intéressées à de nouveaux secteurs comme « les énergies renouvelables, l’adaptation au changement climatique, l’éducation, le logement social et les petites entreprises ». Le document préconise par ailleurs la réalisation d’efforts supplémentaires afin d'améliorer la gouvernance et la transparence de ces institutions ainsi que l'augmentation du soutien de celles-ci aux secteurs économiques les plus vulnérables. 

MLS

 

SOURCES

« Estudio del BID destaca solidez financiera "inédita" de bancos públicos de A. Latina ». América Economica, 18 juin 2013.

« BID ve solidez financiera "inédita" en bancos estatales en Latinoamérica ». El espectador, 18 juin 2013.

« Latin American public banks show strong potential to help address climate change and foster productive development ». Site de la BID, consulté le 18 juin 2013.

« BID ve solidez financiera "inédita" en bancos de desarrollo de Latinoamérica ». Panama América, 18 juin 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval