Bandeau UL

Archives

13 juin 2013

Visite du président colombien en Israël

Type de publication : Articles

Le président colombien, Juan Manuel Santos, a effectué cette semaine une visite officielle de deux jours en Israël. Il a notamment été reçu par le président Shimon Peres et par le premier ministre, Benjamin Netanyahu.

Les discussions avec le président Peres ont porté sur la politique internationale et les relations bilatérales, notamment le renforcement des échanges commerciaux et des investissements entre les deux pays. Ils ont également échangé sur la coopération dans le domaine des technologies, de l’éducation et de l’agriculture. Pour le président Santos, au-delà « des valeurs de démocratie et de liberté » qu’ils partagent, Israël et la Colombie ont toujours su faire face à leurs problèmes politiques et de sécurité.

Le premier ministre Netanyahu a quant à lui déclaré que comme son pays, « la Colombie est une démocratie qui combat le terrorisme ». Il en a profité pour assurer au président Santos le soutien de son gouvernement dans la lutte contre le terrorisme. Le premier ministre israélien a également remercié la Colombie de son soutien lorsqu’elle a refusé de soutenir l’entrée de la Palestine comme État observateur non membre aux Nations unies en novembre 2012. En effet, la Colombie et le Paraguay sont les seuls pays d’Amérique du Sud qui s’étaient abstenus lors du vote. 

Cette visite a surtout été l’occasion de la signature d’un accord de libre-échange entre les deux pays dont les négociations ont débuté en 2011. L'accord prévoit l’exonération des droits de douane sur 70 % des exportations respectives dès son entrée en vigueur. Cet accord de libre-échange concerne aussi « des accords sur les services et l’investissement ». Pour le président Santos, l'accord permettra ainsi « de renforcer l’investissement et le commerce » entre les deux pays, ce qui favorisera la création d’emplois en Colombie. Le président colombien a également appelé les gens d’affaires israéliens à investir en Colombie en soulignant les nombreuses opportunités qu’offre son pays. Cet accord vient illustrer la volonté des autorités israéliennes de se rapprocher des Amériques. En effet, elles ont déjà signé des accords de libre-échange avec les États-Unis, le Canada, le Mexique et le Marché commun du Sud (MERCOSUR).

Lors de ce voyage au Moyen-Orient, le président Santos s’est également rendu en Cisjordanie où il s’est entretenu avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

MLS

 

SOURCES

« Presidente Santos llega a Israel con el TLC como prioridad ». Radio Caracol, 10 juin 2013.

« Netanyahu ofrece a Santos colaboración en materia antiterrorista ». Europa Press, 12 juin 2013.

« Colombia e Israel firman tratado de libre comercio ». El espectador, 10 juin 2013.

« Santos insiste en mediación de Colombia en conflicto entre Israel y Palestina ». El espectador, 11 juin 2013.

« Santos cree que su visita a Israel será "muy productiva" para Colombia ». El espectador, 9 juin 2013.

« Colombia e Israel firman tratado comercial durante visita de Santos ». Andina, 10 juin 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval