Bandeau UL

Archives

20 mai 2013

Augmentation significative des prix des aliments en Amérique latine et dans les Caraïbes

Type de publication : Articles

Le bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a signalé mardi dernier une progression de l'inflation des prix des denrées alimentaires dans la région. Cette inflation a atteint 1,3 % en mars dernier, soit deux fois plus qu'en février. Selon la FAO, cette situation est due à la « forte hausse des prix des matières premières enregistrée au Venezuela et au Mexique » ainsi qu'au « retour à la croissance observé au Pérou, au Chili, en Équateur, en Colombie et en République dominicaine ».

Dans une perspective annuelle, l'inflation a atteint 10,4 % en mars, largement influencée par l'évolution des taux au Brésil (13,5 %), au Mexique (8,4 %) et au Venezuela (30,3 %). Pendant ce temps, l'inflation globale a atteint 6,7 % dans la région, soit une légère augmentation par rapport à celle enregistrée l'année dernière où l'indice de progression des prix s'était stabilisé à 6 %.

Le rapport de la FAO indique que l'augmentation la plus significative a été observée au Venezuela avec une hausse de plus de 3 % en mars, bien que ce chiffre soit semblable au niveau atteint par l'inflation mensuelle globale au cours du même mois de l'année dernière. La FAO souligne également une augmentation non négligeable des prix des produits alimentaires dans d'autres pays. Au Brésil et en Uruguay, le taux d'inflation mensuel a dépassé 1 %. Au Mexique, il a été de 2 % en mars, sans aucune variation par rapport à février. Tandis que l'« inflation globale oscillait autour de 0,5 % », le Guatemala, le Salvador et Haïti ont enregistré une augmentation des prix des aliments de l'ordre de 1 %. En Amérique centrale et dans les Caraïbes, le rapport indique que « la variation des prix des  denrées alimentaires a été négative seulement au Costa Rica et au Nicaragua ».

Enfin, la FAO soutient que « la tomate et la pomme de terre » sont les produits qui ont le plus influencé la variation des prix dans plusieurs pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Par ailleurs, le rapport de la FAO indique que « la banane et bien d’autres produits » ont influencé la baisse du taux d’inflation dans plusieurs économies locales.

CBM

 

Sources

« Alimentos en América Latina subieron en marzo, indica la FAO ». La Hora, 14 mai 2013.

« Inflación de alimentos marzo 1,3% en AMLAT ». Ansa Latina, 14 mai 2013.

« FAO : inflación alimentaria en América Latina y el Caribe alcanzó el 1,3% en marzo ». ICN, 15 mai 2013.

« La inflación de alimentos en América latina se ubicó en 1,3% en marzo : FAO ». Mi Morelia, 15 mai 2013.

« Precios de alimentos en América Latina subieron 1,3% en marzo, según FAO ». El Universo, 14 mai 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval