Bandeau UL

Archives

25 avril 2013

Accès à la mer : la Bolivie saisit officiellement la CIJ

Type de publication : Articles

Après des années de tension avec le Chili, le gouvernement bolivien a officiellement déposé cette semaine une demande pour son accès à la mer auprès de la Cour internationale de justice de La Haye. C’est le ministre bolivien des Affaires étrangères, David Choquehuanca, qui a dirigé la délégation bolivienne en compagnie de l’ancien président, Eduardo Rodríguez Veltzé.

Le président Evo Morales a rappelé que cette demande fait suite à plusieurs tentatives infructueuses de négociations avec le gouvernement chilien depuis son arrivée au pouvoir en 2006. Pour Choquehuanca, à travers cette demande, son pays souhaite que la CIJ oblige le Chili à entamer des négociations avec son pays pour lui permettre d’avoir un accès souverain à la mer. Il a également ajouté que son pays fait confiance à la CIJ pour résoudre pacifiquement ce différend entre les deux pays latino-américains. Le vice-président bolivien, Álvaro García Linera, a quant à lui souligné « le travail très sérieux en termes juridiques » qu’ont effectué les autorités de La Paz afin de déposer une demande crédible auprès de la justice internationale.

Le président chilien, Sebastián Piñera, a fait savoir que son gouvernement met tout en œuvre pour défendre l’intégrité et la souveraineté territoriale de son pays. Il a rappelé que les deux pays ont signé en 1804 un accord reconnaissant les frontières actuelles. Il a également incité ses compatriotes à avoir « une attitude constructive » avec le peuple bolivien tout en rappelant que « 70 % des exportations boliviennes passent par le territoire chilien ». Le ministre des Affaires étrangères chilien, Alfredo Moreno, a regretté cette réaction bolivienne qu’il juge « sans fondement en fait et en droit ».

La reconnaissance de la CIJ par les deux pays est primordiale, car son jugement est définitif et sans appel. Les deux pays sont signataires du Pacte de Bogota de 1948 qui reconnait la compétence du tribunal de La Haye. Par ailleurs, l’Amérique latine est la région du monde la plus concernée par des demandes à la CIJ. On peut citer entre autres le différend entre le Pérou et le Chili et celui qui a opposé la Colombie et le Nicaragua et dont le jugement en faveur du Nicaragua en novembre 2012 a poussé le gouvernement colombien à se retirer du Pacte de Bogota de 1948.

MLS

 

SOURCES

« Bolivia presenta la demanda ante la CIJ para lograr su salida al mar » Europa Press, 24 avril 2013.

« Bolivia presenta ante La Haya demanda marítima contra Chile ». Andina, 24 avril 2013.

« Bolivia inicia el camino para tener una salida al mar ». BBC Mundo, 24 avril 2013.

« Piñera: "Voy a defender con toda la fuerza cada metro de nuestro territorio"» Europa Press, 24 avril 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval