Bandeau UL

Archives

23 avril 2013

La BID et l'Union européenne unies pour le développement en Amérique latine et dans les Caraïbes

Type de publication : Articles

La Banque interaméricaine de développement (BID) et l’Union européenne ont signé vendredi dernier un mémorandum d’entente visant à renforcer leur coopération en matière de développement économique et social dans les Amériques.

Les deux organisations souhaitent étudier les avenues possibles afin de collaborer dans des domaines d’intérêt commun tels que la sécurité des citoyens, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, l’environnement et les changements climatiques, le commerce et le développement du secteur privé ainsi que les finances publiques et la gestion fiscale.

L’Union européenne a souligné par le biais d’un communiqué que l’objectif de ce mémorandum est « d’améliorer le développement économique et social ainsi que la compétitivité et l’innovation en Amérique latine et dans les Caraïbes ». Ce mémorandum s’appuie sur un accord de même nature conclu en 2007 par les deux entités.

Le président de la BID, Luis Alberto Moreno, le commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs, et le vice-président de la Commission européenne, Olli Rehn, ont signé le mémorandum. Le tout s’est déroulé dans la capitale américaine, en marge du sommet de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Par la même occasion, le commissaire Piebalgs a annoncé l’injection de 5 millions d’euros dans le programme des industries concurrentielles et de l’innovation. Ces sommes font partie des 20 millions d’euros que l’Union européenne s’était engagée à investir dans ce programme. Les trois quarts de ces fonds seront destinés à des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique afin d’y promouvoir notamment les secteurs économiques innovateurs et compétitifs.

Créée en 1959, la BID favorise le développement durable de l’hémisphère occidental dans le respect de l’environnement. Par le biais de prêts, de dons, d’assistance technique et de recherches, elle soutient les efforts des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes visant à réduire la pauvreté et l’inégalité. Elle compte 48 membres dont 26 sont des membres emprunteurs. Ces derniers proviennent tous des Amériques. Les autres, les non-emprunteurs, font majoritairement partie de l’Union européenne.

SD

Sources :

« IDB and the European Union deepen cooperation to promote development in the Americas », communiqué de la Banque intéraméricaine de développement, 19 avril 2013

« La UE firma un acuerdo con Banco de Desarrollo Interamericano », Europa press, 19 avril 2013

« BID refrenda cooperación con Comisión Europea », Azteca noticias, 19 avril 2013

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval