Bandeau UL

Archives

2 avril 2013

La Caricom dénonce les subventions américaines aux rhumeries

Type de publication : Articles

Le gouvernement de Trinité-et-Tobago s’unit aux producteurs de rhum de la République dominicaine et de la Barbade afin d’enquêter sur les subventions américaines accordées aux compagnies Diageo, Bacardi et Cruzan. Ces trois entreprises possèdent des installations aux Îles Vierges américaines, une dépendance des États-Unis, ou à Porto Rico. Elles produisent notamment les rhums Captain Morgan, Bacardi et Cruzan.

Plusieurs pays des Caraïbes jugent que les subventions américaines violent les accords de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il faut savoir que depuis le début du 20e siècle, Washington impose une taxe à la vente de rhum sur le marché américain. Les recettes perçues sont principalement transférées aux Îles Vierges américaines et à Porto Rico afin de favoriser leur développement économique. Une part significative de ces revenus est ensuite distribuée aux compagnies installées sur ces deux territoires. Cela nuit aux producteurs de rhum des pays de la Communauté des Caraïbes (Caricom).

Le conseil des ministres du Commerce extérieur de la Caricom a tenu une réunion extraordinaire à ce sujet à Port-d’Espagne, à Trinité-et-Tobago, le mois dernier. Lors de celle-ci, les représentants trinidadiens ont déclaré que leur nation était prête à se joindre à leurs voisins afin de mettre en branle le processus de règlement des différends prévu par l’OMC.

De même, le ministre bahamien du Commerce, Ryan Pinder, a indiqué la semaine dernière que son pays avait un intérêt croissant pour la question des subventions accordées à la production de rhum et qu’il s’alliait aux efforts déployés par le Forum des Caraïbes (Cariforum) — un forum comprenant la majorité des membres de la Caricom ainsi que la République dominicaine et Cuba — pour défendre cette industrie.

Les autres membres de la Caricom ont demandé quant à eux plus de temps afin d’effectuer des consultations internes. Ils ont jusqu’au 3 avril prochain pour manifester leur intention de se joindre ou non au processus de règlement des différends.

Le rhum est l’agro-industrie d’exportation la plus importante du bloc régional. Au cours des dernières années, les exportations de la Caricom vers les États-Unis ont toutefois diminué. En 2011, Porto Rico à lui seul a vendu pour 148 millions $ US de rhum au géant nord-américain, soit quatre fois plus que l’ensemble des pays de la Communauté des Caraïbes. Dix ans plus tôt, 70 % du rhum importé par les Américains provenait pourtant de cette région.

SD

Sources :

« Trinidad y Barbados se unen a reclamo por ron », Listin Diario, 27 mars 2013

« Trinidad apoya demanda de los productores ron », El Nacional, 25 mars 2013

« Preocupación del Caribe por los subsidios al ron », communiqué mensuel de la Banque interaméricaine de développement, janvier 2013

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval