Bandeau UL

Archives

28 mars 2013

Le Venezuela assurera la présidence du MERCOSUR

Type de publication : Articles

Le président intérimaire vénézuélien, Nicolas Maduro, a annoncé cette semaine que son pays assurera la présidence tournante du Marché commun du Cône sud (MERCOSUR) à partir du 28 juin prochain.

Le président Maduro a souligné l’importance et l’honneur que représentera cette fonction pour lui s’il est élu à la prochaine élection présidentielle du 14 avril. Il a également rendu hommage au défunt président Hugo Chávez en rappelant que c’est entre autres grâce à son engagement que son pays est entré dans le MERCOSUR en juillet 2012. Ce sera donc la première fois que le Venezuela accédera à la présidence tournante de l’organisation régionale actuellement assurée par l’Uruguay. Le président Maduro a affirmé que la présidence vénézuélienne tâchera à ce que « le bloc économique s'attaque aux problèmes sociaux et à étendre ses liens avec le reste de la région ». Il s’agit pour lui de mettre en place « un nouveau MERCOSUR » en se rapprochant davantage de pays sud-américains comme « le Suriname, la Guyane, la Bolivie, l'Équateur, la Colombie et le Pérou ».

Pour le Paraguay qui est un membre fondateur du MERCOSUR et qui s’est toujours opposé à l’adhésion de Caracas, cette future présidence vénézuélienne est « illégale », car le Venezuela n’est pas encore un membre de l’organisation. Par la voix du ministre des Relations extérieures, José Félix Fernández Estigarribia, les autorités paraguayennes soulignent en effet que l’admission du Venezuela s’est faite sans l’accord de leur pays, ce qui « viole les dispositions des traités constitutives » du bloc économique. Le chef de la diplomatie paraguayenne a aussi fait savoir que sans sa suspension, c’est son pays qui devait assumer la présidence du MERCOSUR. Pour le président Maduro, cette position n’est pas recevable, car son pays a été admis au moment où le Paraguay était suspendu du MERCOSUR à la suite de la destitution du président Fernando Lugo en juin 2012.

Reste à savoir si la réintégration du Paraguay sera inscrite à l'agenda du prochain sommet du MERCOSUR prévu donc en juin et dans quelle modalité elle se fera. En effet, les prochaines élections présidentielles paraguayennes se tiendront le 21 avril prochain, mais le président élu ne prendra ses fonctions qu’en août.

MLS

 

SOURCES

« Paraguay, suspendido de Mercosur, se opone a que Venezuela lo presida  ». Prensa Latina, 25 mars 2013.

« Paraguay ve "ilegal" que Venezuela presida 'pro témpore' Mercosur ». Europa Press, 26 mars 2013.

« Venezuela asumirá por primera vez la Presidencia de Mercosur ». Europa Press, 26 mars 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval