Bandeau UL

Archives

14 mars 2013

Le président Morales en visite officielle à Paris

Type de publication : Articles

Le président bolivien, Evo Morales, a effectué cette semaine une visite officielle de deux jours en France où il a été reçu par son homologue François Hollande. L’objectif pour le chef d’État bolivien est « de passer en revue les relations bilatérales et d'explorer divers domaines de coopération, notamment dans les domaines économique et environnemental ». Il s’agit de sa deuxième visite en France après celle de 2006.

Les deux dirigeants ont échangé sur le processus de changement initié depuis l’arrivée au pouvoir du président Morales en 2006 et la place du pays andin dans l’intégration régionale. Lors d’une conférence de presse, le président Morales a également déclaré que « les transformations sociales et économiques initiées dans différents pays d’Amérique latine sont irréversibles » et que son pays était dans ce mouvement vers le progrès. Le président Hollande a quant à lui salué « les réformes promues par son homologue bolivien depuis son élection pour réduire les disparités ». Il a aussi rappelé la nécessité de consolider leurs relations bilatérales et les liens économiques. Le président français s’est également exprimé sur l’importance de mobiliser la communauté internationale et plus particulièrement les pays d’Amérique latine dans la lutte contre le narcotrafic.

Le président bolivien a rappelé la volonté de son pays de renforcer sa coopération avec la France qui constitue selon lui « la porte de la Bolivie en Europe ». Il a également affirmé son intérêt pour l’expertise française en matière de technologie, d’aviation avec la compagnie Airbus, de transport, entre autres. Il compte sur cette expertise pour mener différents projets comme la construction de métros, d’une ligne de train à grande vitesse qui reliera l’est et l’ouest du pays, mais également « la production d'énergie géothermique dans la Laguna Colorada à Potosí ».

Le chef d’État bolivien a également rencontré des chefs d’entreprises français pour les inciter à investir davantage dans son pays notamment dans le secteur des énergies. Il a donné des garanties concernant les investissements des entreprises étrangères, comme la pétrolière TOTAL, tout en rappelant la nécessité de respecter la législation en matière d’investissement et de protection de l’environnement. Il a aussi annoncé la construction d’une usine de gazéification près d’Incahauasi au sud-est du pays. Cette opération vise également à rassurer les investisseurs français et européens par rapport à la politique de nationalisation du gouvernement bolivien.

MLS

 

SOURCES

« Morales pide a Francia que sea la puerta de relación entre Bolivia y Europa ». ABI, 13 mars 2013. 

« Presidente francés recibirá a su homólogo boliviano, Evo Morales ». Prensa Latina,  13 mars 2013.

« Afirma Evo Morales que los cambios en Latinoamérica son imparables ». Prensa Latina, 12 mars 2013.

« Hollande destaca las reformas emprendidas por Bolivia para "reducir las desigualdades" ». Europa Press, 13 mars 2013.

« Bolivia expresa interés por tecnología, aeronaves y trenes franceses ». ABI, 13 mars 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval