Bandeau UL

Archives

7 mars 2013

Le monde réagit à la mort du président Chávez

Type de publication : Articles

Le  président vénézuélien, Hugo Chávez, est décédé ce mardi à Caracas des suites d’un cancer. Les réactions ont été nombreuses notamment à travers le continent américain.

Le gouvernement cubain a décrété trois jours de deuil national en l’honneur de Chávez et il a souligné « sa loyauté éternelle et son appui sans restriction à la révolution bolivarienne ». La Havane a également rappelé les relations profondes qu’entretenait Chávez avec Fidel Castro et avec l’actuel président Raul Castro. Le président bolivien, Evo Morales a fait savoir que « son pays est bouleversé » par ce décès et il a déclaré que « le meilleur hommage au frère et compagnon Chávez est l’unité pour se battre pour la dignité, pour se battre pour notre liberté, pour travailler pour les peuples du monde ».

Le président équatorien, Rafael Correa qui considère le président Chávez comme un « révolutionnaire mémorable », a également décrété trois jours de deuil national et il a appelé les peuples de la région à poursuivre l’idée et l’engagement de Chavez pour une Amérique latine unie. Le président colombien, Juan Manuel Santos a exprimé « son profond regret » et il a souligné « le dévouement et l’engagement sans limites du président Chávez et du gouvernement du Venezuela » dans la consolidation du processus de paix colombien. Pour la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, « Chávez laissera un vide dans le cœur de l’histoire et des luttes en Amérique latine ». Le président nicaraguayen, Daniel Ortega a rappelé « la contribution du président Chávez pour l’intégration en Amérique latine et dans les Caraïbes ».

La Chine et la Russie ont souligné le courage et la vision du président Chávez. Dans un communiqué très attendu, le président Obama a pour sa part déclaré « qu’en ce moment difficile de la mort du président Hugo Chavez, les États-Unis renouvellent leur soutien aux Vénézuéliens et leur intérêt à développer des relations constructives avec le gouvernement vénézuélien ». Par ailleurs, Washington a qualifié « d’absurdes » les accusations indirectes du vice-président Nicolas Maduro selon qui le cancer de Chávez est l’œuvre « des ennemis de la patrie ».  

Il sera intéressant de voir avec le prochain président vénézuélien le sens que prendront les relations entre Caracas et Washington et la place de l’intégration régionale dont Chávez était un grand acteur notamment à travers l’Alternative bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA), l’Union des nations sud-américaines (UNASUR) et la Communauté d’États latino-américains et des Caraïbes (CELAC).

MLS

 

SOURCES

« Las sentidas reacciones de los líderes de América Latina ». BBC Mundo, 6 mars 2013. 

« Multiples réactions à la mort d'Hugo Chavez ». Radio Canada, 6 mars 2013. 

« Latinoamérica y el mundo con el puño en alto por Hugo Chávez ». AVN, 7 mars 2013. 

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval