Bandeau UL

Archives

28 février 2013

L'OEA se prépare pour les prochaines élections au Paraguay

Type de publication : Articles

Le chef de la mission d'observation électorale de l’Organisation des États américains (OEA), Oscar Arias, s’est rendu cette semaine au Paraguay en vue des élections générales du 21 avril prochain.

L’ancien chef d’État costaricain et prix Nobel de la paix a entre autres rencontré le président Federico Franco, diverses autorités gouvernementales et judiciaires, les chefs des partis politiques, les différents candidats à l’élection présidentielle, les représentants des organisations civiles et des membres du corps diplomatique déployé dans la capitale paraguayenne. Selon M. Arias, il s’agit pour l’OEA d’accompagner le processus électoral paraguayen et d'assurer la transparence de ces élections afin de consolider la démocratie. Il a annoncé avoir demandé au président Franco « d’inviter et d’accorder l’immunité aux observateurs de l’Union des nations sud-américaines (UNASUR) afin d’éviter la remise en cause de la légitimité des élections ». Après avoir rappelé la longue expérience de l’OEA dans les missions d’observation d’élections à travers le continent américain, M. Arias s’est dit opposé aux sanctions imposées au Paraguay par l’UNASUR et par le Marché commun du Sud (MERCOSUR) à la suite de la destitution du président Lugo en juin 2012.

M. Arias a également rencontré le coordonnateur de l’Organisation des Nations unies (ONU) pour le Paraguay, Lorenzo Jiménez de Luis. Ce dernier s’est réjoui du dialogue entre les deux organisations et il a déclaré que les discussions ont porté sur « les possibilités d'accord, de conventions ou des dialogues politiques à la lumière des réformes possibles de l'État ». Il a assuré le soutien total de l’ONU à la mission de l’organisation hémisphérique dans ses deux objectifs principaux au Paraguay qui sont « d’une part de vérifier les résultats des élections et de s’assurer que les élections se déroulent en toute régularité et en toute transparence, et d’autre part de promouvoir un éventuel accord politique entre les candidats ».  

Ces scrutins généraux verront l’élection du président et du vice-président, mais aussi celle des 80 députés, des 45 sénateurs et des 17 gouverneurs de département. Ni le président Franco ni l’ancien président Lugo ne sont pas candidats. Ce dernier se présente cependant aux élections sénatoriales. Le président sera élu pour un mandat de cinq ans et prendra ses fonctions le 15 août 2013. Reste à savoir les conditions sous lesquelles le Paraguay réintégrera l’UNASUR et le MERCOSUR après ces élections.

MLS

 

SOURCES

« Arias dice que la OEA tiene más trayectoria que la Unasur ». La Nación, 27 février 2013.

« Jefe de misión solicitó a Franco que otorgue inmunidad a Unasur ». ABC Color, 27 février 2013.

« Naciones Unidas apoya a OEA en impulsar pacto político ». ABC Color, 27 février 2013.

« ONU y OEA por transparencia eleccionaria en Paraguay ». UPI, 27 février 2013.

« Arias augura comicios tranquilos en Paraguay tras firma misión de observación». Jornadanet.com, 26 février 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval