Bandeau UL

Archives

28 février 2013

Le Pérou et l'Équateur renforcent leur coopération en matière de sécurité et de défense

Type de publication : Articles

Les ministres de la Défense, de l’Intérieur, de la Justice et de la Sécurité de l’Équateur et du Pérou ont tenu une rencontre cette semaine à Lima afin de consolider la relation bilatérale en matière de sécurité et de défense.

Pour le ministre équatorien de la Sécurité, Homero Arellano, il s’agit de mettre en place une stratégie globale, car les deux pays ont des « problèmes communs » qui ne peuvent pas être résolus de façon unilatérale. Les deux pays ont donc établi « un plan annuel binational 2013 » qui prévoit la mise en place d’actions communes dans les domaines de la sécurité, de la défense et de la justice. Pour la ministre équatorienne de la Défense, María Fernanda Espinosa Garcés, cette rencontre illustre la volonté de Lima et de Quito de consolider leur relation bilatérale et elle a qualifié « d’exemplaire » l’intégration entre les deux pays. Elle a également déclaré que « les niveaux d’amitié et d’intégration sont les produits de processus irréversibles » entre les deux nations.

Les deux pays ont annoncé la signature « d’un mémorandum d’entente sur la coopération dans l'industrie et la technologie pour la sécurité et la défense ». Ce mémorandum prévoit entre autres le renforcement de la coopération en matière d’industrie navale et dans la « construction conjointe de bateaux ». Le ministre péruvien de la Défense, Pedro Cateriano, a fait savoir que les deux pays ont également signé des accords qui prévoient des patrouilles coordonnées le long de leur frontière commune notamment dans le cadre de la lutte contre le narcotrafic. Ces différents accords illustrent selon lui le désir des deux pays « d’agir ensemble dans le renforcement de leurs industries navales » et le protocole d’entente est une nouvelle étape dans la consolidation de la confiance mutuelle. Les deux dirigeants ont rappelé que ce protocole s’inscrit dans la déclaration présidentielle signée par les présidents Humala et Correa en février 2012 et qui prévoit « le renforcement du cadre juridique de la coopération en matière de défense ».

Les relations entre le Pérou et l’Équateur ont été caractérisées par des tensions et des conflits frontaliers depuis leur indépendance comme la guerre du Cenepa de 1995. C’est avec l’accord de paix de Brasilia de 1998 que ces conflits frontaliers ont pris fin, ouvrant ainsi une nouvelle ère dans les relations entre les deux pays.

MLS

 

SOURCES

« Ecuador y Perú fortalecen relaciones en materia de seguridad » Prensa Latina, 25 février 2013.

« Ministra ecuatoriana destaca paz e integración con Perú ». Prensa Latina, 26 février 2013.

« Recibe ministra de Defensa ecuatoriana alta condecoración en Perú ». Prensa Latina, 26 février 2013.

« Ministros de Perú y Ecuador destacan confianza mutua en seguridad y defensa ». Andina, 27 février 2013.

« Ministros de Defensa de Ecuador y Perú visitan instalaciones de Sima ». Andina, 26 février 2013.

« Perú y Ecuador suscriben memorándum para desarrollar industria y tecnología para la Defensa » Andina, 25 février 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval