Bandeau UL

Archives

23 février 2012

Front commun contre la violence en Amérique centrale

Type de publication : Articles

Les ministres de la Sécurité et de la Défense du Guatemala, du Honduras et du Salvador se sont réunis vendredi dernier pour développer une stratégie commune visant à combattre le crime organisé et le narcotrafic. La création d’une police trinationale œuvrant dans les zones frontalières fait partie des avenues envisagées afin de pallier ce phénomène.

Le ministre salvadorien de la Sécurité, David Munguía Payés, a précisé que « les mesures régionales afin de combattre les effets négatifs découlant de la délinquance, du trafic de drogue et du crime organisé seront renforcées ». Il a aussi ajouté qu’afin de lutter plus efficacement contre ces problématiques, les mécanismes de coordination et d’échanges d’information et de renseignements entre les institutions liées à la sécurité seront améliorés. « Une agression transnationale nécessite une réponse régionale et c’est ce que nous cherchons à accomplir à travers l’approfondissement des liens de coopération dans les domaines de la justice et de la sécurité publique », a souligné le ministre Payés.

Pour sa part, le ministre hondurien de la Sécurité, Pompeyo Bonilla, a souligné que puisque les autorités de ces trois pays « détiennent des ressources limitées, elles doivent utiliser tous leurs moyens […] afin de protéger leur population. Il est nécessaire de mettre en branle une multitude d’actions ». En accord avec le ministre salvadorien, il a rappelé que des efforts internes et régionaux sont effectués dans le cadre du Système d’intégration centraméricain (SICA) afin de combattre le crime organisé.

L’Amérique centrale est l’une des régions les plus violentes au monde. Au cours des onze dernières années, dans la région de l’isthme centraméricain, 145 000 personnes ont été assassinées. Cela correspond à un taux annuel moyen de 34 homicides par tranche de 100 000 habitants soit l’un des taux les plus élevés au monde.

Le secrétaire à la sécurité multidimensionnelle de l’Organisation des États américains (OÉA), Adam Blackwel, était présent à titre d’observateur lors de cette réunion.

SD

 

Sources :

« Reunión de ministros de seguridad en San Salvador », Ansa, 17 février 2012

« Ministros de El Salvador, Guatemala y Honduras tratan combate al crimen », Milenio, 17 février 2012

« El Salvador, Guatemala y Honduras acuerdan reforzar lucha contra la violencia », Univision, 17 février 2012

« Impulsarán creación de "Policía Trinacional" para controlar delincuencia en Centroamérica », El Heraldo (Honduras), 18 février 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval