Bandeau UL

Archives

10 janvier 2013

Recul de la malaria dans les Amériques

Type de publication : Articles

Dans son dernier rapport mondial sur le paludisme, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que le nombre de personnes atteintes par la malaria ou paludisme a baissé de 60 % dans les Amériques et le nombre de décès a baissé de 70 % au cours de la dernière décennie.

Le rapport indique en effet qu’en 2000, le continent américain comptait plus d’un million de cas de paludisme et qu’en 2011, ce nombre s’élevait à moins de 490 000 cas. Sur la même période, le nombre de décès est passé de 439 à 113. Selon l’OMS, 21 pays d’Amérique latine et des Caraïbes sont considérés comme des zones endémiques et près de 30 % de la population de ces pays est à risque de contraction tandis que 8 % est « à haut risque ». Le rapport indique également que 18 des 21 pays endémiques sont en passe d’atteindre l’objectif du millénaire pour le développement (OMD) qui était de diminuer de 75 % le nombre de cas et de décès dus au paludisme entre 2000 et 2015.

13 pays de la région ont d’ores et déjà atteint cet objectif. Ce sont l’Argentine, le Belize, la Bolivie, le Costa Rica, l’Équateur, la Guyane française, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua, le Paraguay, le Salvador et le Surinam. La Colombie, le Panama et le Pérou ont vu leur nombre de cas baisser de plus de 64 % et ils devraient atteindre l’objectif en 2015. Le rapport souligne que Haïti, la Guyane, la République dominicaine et le Venezuela sont les pays qui doivent effectuer le plus d’efforts pour atteindre l’objectif d’ici 2015.

À l'échelle mondiale, l’OMS estime qu’entre 2011 et 2020, il faudra 5,1 milliards $ US par an pour permettre l’accès aux soins antipaludiques dans les 99 pays à transmission élevée. Jusqu’ici, seulement 2,3 milliards $ US ont été mobilisés. Le rapport rappelle également qu’en 2010, il y avait 219 millions de cas de paludisme dans le monde et près de 660 000 personnes sont décédées du paludisme. Dans les Amériques, le nombre de cas s’élevait à 673 723, soit 3 % du total mondial. L’OMS précise que la progression des financements pour la prévention et la lutte contre le paludisme entre 2004 et 2009 a été suivie par une stagnation entre 2010 et 2012, ce qui explique le ralentissement de la lutte antipaludique.

MLS

 

Sources

« América Latina redujo 60% de casos de malaria » Ansa Latina, 6 janvier 2013.

« Casos de malaria en las Américas bajaron casi 60 % en la última década, según nuevo informe de la OMS ». Site de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), consulté le 9 janvier 2013.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval