Bandeau UL

Archives

20 décembre 2012

L'état de santé du président Hugo Chavez suscite les réactions de ses collègues latino-américains

Type de publication : Articles

Alors que le parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) du président Hugo Chavez arrivait dimanche dernier en tête des élections régionales du pays, le leader vénézuélien était toujours hospitalisé à Cuba en raison de problèmes de santé. L'évolution de l’état de santé de M. Chavez est stable et positive, selon les sources officielles. Toutefois, plusieurs Vénézuéliens commencent à envisager qu’il puisse avoir des difficultés à assumer les fonctions qui viennent de lui être confiées pour un troisième mandat consécutif à la tête du pays. La semaine dernière, avant de subir sa quatrième intervention contre le cancer, le président Chavez a semé un doute en désignant le vice-président, M. Nicolas Maduro, en tant que président par intérim au cas où il devrait quitter le pouvoir.

Ce mardi, le président colombien Juan Manuel Santos a exprimé ses inquiétudes devant ce qui pourrait se produire dans le cas d’une transition problématique au Venezuela. Dans une entrevue à la radio, celui-ci a affirmé qu’une transition pacifique n’aurait cependant que « peu de répercutions » dans la région. Le gouvernement du président Chavez ayant été désigné comme facilitateur dans les négociations de paix avec les rebelles des Farc, M. Santos a noté qu’il maintenait une « bonne relation » avec la gauche du pays malgré leurs différences. M. Santos a dit espérer que les bonnes relations mutuelles se maintiendront « avec Chavez ou son remplaçant ».

Le président de l’Équateur, M. Rafael Correa, a pour sa part rejeté la possibilité de se convertir en un nouveau leader régional puisqu’il se dit suffisamment occupé avec les affaires internes de son pays. Celui-ci a exprimé le souhait que M. Chavez récupère rapidement à la suite de son intervention. Les chefs d’État de la Bolivie et de l’Uruguay ont tous les deux exprimé leur intention de voyager à La Havane pour visiter M. Chavez, mais aucun d’entre-deux n’aurait actuellement entrepris le voyage. La présidente du Brésil, Mme Dilma Rousseff, a quant à elle appelé M. Maduro mardi pour s’informer de l’état de santé du président et pour féliciter ses alliés qui ont remporté dimanche la grande majorité des sièges lors des élections régionales.

Le président Hugo Chavez a été réélu le 7 octobre dernier pour un nouveau mandat de six ans, à compter du 10 janvier 2013. Advenant que le décès ou la démission du chef de l’État actuel, de nouvelles élections devront être convoquées par le Conseil national électoral (CNE) du pays dans les trente jours qui suivent.

JM

 

Sources :

« Correa no quiere heredar "liderazgo" regional de Chávez », Ansa latina, 14 décembre 2012

« Hugo Chavez has respiratory infection after cancer surgery in Cuba », Daily News, 18 décembre 2012

« Ola de especulaciones sobre estado de salud de Chávez », Ansa Latina, 13 décembre 2012

« Régionales au Venezuela: le parti de Chavez gagne son pari », La Presse/AFP, 16 décembre 2012

« Venezuela : l’après-Chavez a commencé », Jeune Afrique, 19 décembre 2012

Zamorano, Abraham, « Venezuela: el chavismo gana las regionales, Capriles sobrevive », BBC Mundo, 17 décembre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval