Bandeau UL

Archives

17 décembre 2012

La CEPALC prévoit une croissance modeste de l'économie latino-américaine en 2013

Type de publication : Articles

Dans son dernier rapport intitulé « Bilan préliminaire des économies de l'Amérique latine et des Caraïbes 2012 » rendu public la semaine dernière, la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) prévoit une croissance économique de 3,8 % dans les pays d’Amérique latine et des Caraïbes en 2013 alors qu’elle sera de 3,1 % en 2012.

S’il est vrai qu’elle reste inférieure au 4,1 % enregistré en 2011, la croissance du produit intérieur brut (PIB) de la région en 2012 est supérieure à la croissance mondiale estimée à 2,2 %. Selon la secrétaire exécutive de la CEPALC, Alicia Bárcena, qui a présenté le rapport, les pays de la région ont plutôt bien supporté la crise économique par rapport aux autres régions comme l’Europe qui est en récession ou aux États-Unis où la reprise économique reste timide. La CEPALC s’attend à une croissance de 4,2 % en Amérique centrale, de 2,7 % en Amérique du Sud et de 1,1 % dans les Caraïbes.

Le rapport indique que cette hausse prévue en 2013 du taux de croissance du PIB de la région s’explique entre autres par la reprise économique en Argentine et au Brésil et « par le maintien de la dynamique de la demande intérieure dans plusieurs pays ». En effet, la CEPALC prévoit pour 2013 une croissance de 3,9 % en Argentine et de 4 % au Brésil alors qu’elle est respectivement de 2,2 % et 1,2 % dans les deux grandes économies d’Amérique du Sud en 2012. Concernant le Mexique, la CEPALC prévoyait une croissance de 4 % en 2013, mais elle a revu à la baisse cette estimation (3,5 %) notamment à cause de « la perspective d'un ajustement fiscal drastique aux États-Unis et la crise de la dette dans certains pays de l'Union européenne » qui auront un impact négatif sur l'économie mexicaine à travers son commerce extérieur, les transferts d'argent et les investissements directs étrangers. Le rapport souligne également qu’en 2012, le Panama est le plus dynamique des pays de la région avec un taux de croissance de 10,5 %, suivi du Pérou avec 6,2 % et du Chili avec 5,5 %.

La CEPALC avait prévu une croissance de 3,2 % en 2012 et de 4 % en 2013. Elle invite les pays de la région à prendre des initiatives afin d’atteindre « l’un des objectifs de court terme qui est de renforcer la demande intérieure, au niveau national et régional, pour dynamiser l'investissement ».

MLS

 

Sources

« La economía latinoamericana crecerá 3,8% en 2013, según la Cepal » BBC Mundo, 11 décembre 2012.

« América Latina y el Caribe crecerán un 3,8% en 2013, menos de lo previsto, según la CEPAL » Europa Press, 11 décembre 2012.

« La CEPAL prevé un repunte en el crecimiento económico de América Latina y el Caribe en 2013 » Site de la CEPAL, consulté le 13 décembre 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval