Bandeau UL

Archives

12 novembre 2012

Puerto Rico souhaite devenir un État américain

Type de publication : Articles

Lors du référendum sur le statut de Puerto Rico organisé la semaine dernière, les Portoricains se sont exprimés pour que l’île devienne le 51e État des États-Unis.

Depuis 1952, Puerto Rico est un État libre associé aux États-Unis et les trois derniers référendums sur le statut de l’île (1967, 1993, 1998) ont toujours abouti au maintien de ce statut. Cette fois-ci, près de 54 % des votants ont d’abord répondu non à la question de savoir s’ils désiraient demeurer comme État libre associé. Ensuite 61.15 % des votants se sont prononcés pour que leur pays devienne un État américain, alors que 33.31 % ont voté pour le maintien du statut d’État libre associé et 5.53 % se sont exprimés pour une indépendance totale du pays. La confirmation de cette décision appartient maintenant aux États-Unis. En effet, ce sont les deux chambres du Congrès qui décideront de l’intégration ou non de Puerto Rico dans la fédération américaine avant l’approbation finale du président Barack Obama qui a déclaré « qu’il respecterait la décision des insulaires ».

Cette intégration garantirait plus de droits aux Portoricains qui sont citoyens américains depuis 1917, mais qui n’ont pas de représentant au Sénat et qui ne votent pas à l’élection présidentielle. Elle permettrait aussi à l’île de sortir du marasme économique actuel. Pour Washington, cette intégration permettrait d’obtenir davantage de revenus grâce aux impôts fédéraux dont les Portoricains sont jusque-là exemptés, sauf ceux vivant sur le territoire américain. Pour le secrétaire d’État de Puerto Rico, Kenneth McClintock, ce résultat montre que les Portoricains ont réalisé que la relation actuelle entre San Juan et Washington « ne suffisait pas à créer le nombre d’emplois dont le pays a besoin ». Il a également souligné que 58 % des Portoricains vivent aux États-Unis et que ce bouleversement démographique constitue aussi une explication.

Ce référendum a été organisé en même temps que l’élection du gouverneur de l’île qui a vu la victoire du candidat du parti populaire démocrate (PPD), García Padilla, sur le gouverneur sortant, Luis Fortuño, qui était le candidat du nouveau parti progressiste (NPP) et qui est affilié au parti républicain. Ce dernier a défendu l’intégration de Puerto Rico comme 51e État des États-Unis alors que Padilla souhaite que son pays reste un État libre associé.

MLS

 

Sources

« El largo camino para que Puerto Rico sea estado de EE.UU. » BBC Mundo, 8 novembre 2012.

« Los puertorriqueños votan a favor de convertirse en el 51 estado de EEUU » Europa press, 7 novembre 2012.

« García Padilla arrebata la Gobernación de Puerto Rico a Fortuño » Europapress, 7 novembre 2012.

« Puerto Ricans favor statehood for first time » CNN, 8 novembre 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval