Bandeau UL

Archives

6 novembre 2012

Le Nicaragua envisage de construire un canal interocéanique avec l'appui de la Chine

Type de publication : Articles

Le président nicaraguayen Daniel Ortega et le représentant de la société de télécommunications chinoise Xinwei Telecom Enterprise Group, Wen Li, se sont rencontrés mercredi dernier à Managua afin de discuter de la construction d’un canal interocéanique traversant le pays centraméricain. La première dame nicaraguayenne et coordonatrice du conseil de la Communication et de la Citoyenneté, Rosario Murillo, a indiqué que le président Ortega et la délégation chinoise ont analysé les progrès accomplis et se sont entendus sur les étapes à venir dans le cadre du développement de ce projet d’envergure.

Un grand canal pour le Nicaragua est « une possibilité réelle, une possibilité certaine, une certitude appuyée par les différentes propositions et renforcée par les différents accords », a-t-elle souligné. Bien que Rosario Murillo n’ait laissé filtrer aucun détail concernant les résultats de la réunion, elle a assuré que ce projet sortirait définitivement le pays de la pauvreté et de la dépendance économique.

Le gouvernement nicaraguayen et HK Nicaragua Canal Development Investment Co. Ltd,  une entreprise basée à Hong Kong et dirigée par le président de Xinwei Telecom Enterprise Group, Wang Jing, ont signé un mémorandum d’entente en septembre dernier qui portait sur le financement de la construction d’un canal liant la mer des Caraïbes à l’océan Pacifique à travers le pays centraméricain.

Selon les estimations nicaraguayennes, la construction de ce canal s’échelonnera sur 10 ans et coûtera 30 milliards $US.  Ces estimations pourraient être révisées lorsque les études de faisabilité réalisées par le consortium néerlandais Royal Haskoning DHV et Ecorys seront complétées en 2013.

Les autorités nicaraguayennes souhaitent construire une voie maritime qui sera empruntée par les navires de plus grande taille que ceux utilisant l’actuel canal de Panama. La construction d’une voie ferrée liant Monkey Point, situé sur le bord de la mer des Caraïbes, au port de Corinto, sur la côte Pacifique, fait également partie du projet. La création d’un port en eaux profondes à Monkey Point et la rénovation de celui de Corinto sont également envisagées.

SD

 

Sources :

Valladares, Danilo, « China’s Central America investments a one-way street », Asia Times, 3 novembre 2012

« Nicaragua gestiona canal interoceánico », azteca noticias, 1er novembre 2012

« Daniel Ortega dialoga con delegación china sobre canal por Nicaragua », Prensa Latina, 1er novembre 2012

Hutt, David, « Winners and losers in Nicaragua’s “Grand Canal” project », Tico Times, 8 octobre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval