Bandeau UL

Archives

5 novembre 2012

Nouveau référendum à Puerto Rico

Type de publication : Articles

Le 6 novembre prochain, les Portoricains se prononceront par référendum sur le statut de leur pays qui est un État libre associé aux États-Unis.

Lancé par le gouverneur républicain de l’île, Luis Fortuno, le référendum verra les Portoricains répondre à deux questions. Ils devront d’abord s’exprimer sur le changement ou non du statut politique actuel de leur pays, ensuite sur le choix entre devenir un État totalement indépendant ou devenir le 51e État des États-Unis.

Ce référendum intervient deux ans après le vote de la Chambre des représentants en faveur d’un processus d’autodétermination pour Puerto Rico. Selon la commission électorale du pays, près de 2,4 millions de personnes sur une population de près de 4 millions sont attendues dans les bureaux de vote. Tout changement de statut devra être approuvé par le Congrès américain, le cas échéant.

Ce sera la quatrième fois que les Portoricains devront s’exprimer sur le statut de leur pays après les référendums de 1967, 1993 et 1998. À chacune de ces occasions, ils se sont prononcés pour le maintien du statut d’État associé aux États-Unis.

Les Portoricains devront également élire un gouverneur, les maires des 78 communes que compte l’île, les représentants à l’Assemblée législative ainsi que des représentants régionaux et municipaux. Ces élections coïncident avec l’élection présidentielle américaine, mais les Portoricains qui sont des citoyens américains et qui votent pour les primaires des partis démocrate et républicain ne peuvent pas voter lors de cette élection ni pour celle des sénateurs. Ils n’élisent qu’un délégué à la Chambre des représentants et ce dernier n’a pas le droit de vote. Le statut de Puerto Rico fait souvent débat au comité de décolonisation de l’Organisation des Nations unies (ONU) qui a rappelé à plusieurs reprises « le droit à l’autodermination et à l’indépendance » de l’île.

C’est en 1952 que Puerto Rico est devenue un État libre associé aux États-Unis. Cette ancienne colonie espagnole a été cédée aux Américains en 1898 à la suite de la guerre hispano-américaine avant que les Portoricains ne soient considérés comme citoyens américains en 1917. Ces derniers ne paient pas d’impôt fédéral sauf s’ils vivent sur le territoire américain. Par contre, même s’ils n’ont pas le droit de vote, les Portoricains font partie de la réserve de l’armée américaine.

Puerto Rico partage le même statut d’État associé avec un autre territoire situé dans l’océan Pacifique, les iles Mariannes du Nord.

MLS

 

Sources

 

« Puerto Rican Governor Fortuño Seeks Reelection  » Prensa Latina,  2 novembre 2012.

« Puerto Rico votará sobre su futuro con Estados Unidos » 29 octobre 2012

« Los puertorriqueños votarán el 6 de noviembre si se integran en EEUU » Europa Press, 31 octobre 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval