Bandeau UL

Archives

2 novembre 2012

Les États-Unis et le Panama consolident leur coopération commerciale

Type de publication : Articles

Cinq ans après le début des négociations, l’accord de libre-échange entre les États-Unis et le Panama est entré en vigueur la semaine dernière.

Initié sous le mandat de George W. Bush, cet accord de libre-échange permettra notamment aux deux pays d’accéder mutuellement aux différents marchés des biens et services. L'accord avait été approuvé par le Congrès américain et signé par le président Barack Obama en octobre 2011.

Pour la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, il s’agit d’un « tournant historique » qui consolide la politique de libre-échange et illustre la volonté américaine « d’approfondir ses liens avec le monde entier ». Pour le représentant américain au Commerce, Ron Kirk, c’est un « accord historique et stratégique » pour les deux pays. Le ministre panaméen du Commerce, Ricardo Quijano, a quant à lui rappelé la position géographique stratégique de son pays illustrée par le canal de Panama et a souligné les nombreuses opportunités que présente cet accord pour les Panaméens, notamment l’impact positif des futurs investissements américains dans l’économie panaméenne. Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Panama, Irvin Halman, a déclaré que cet accord constitue une opportunité pour les entreprises panaméennes d’accéder à un marché de plus de 300 millions d’habitants.

Cet accord permet aux entreprises américaines d’accéder au marché des services et au secteur des infrastructures du Panama qui sont évalués respectivement à 20 milliards et 15 milliards $ US par le Congrès américain. Au-delà des investissements américains qui renfonceront le secteur financier, le Panama espère que cet accord permettra le développement de secteurs comme les télécommunications, la technologie, l’agriculture, entre autres, favorisant ainsi la création d’emplois. Près de 10 % des importations et des exportations américaines passent par le canal de Panama et ce chiffre sera certainement en hausse dans les prochaines années grâce à cet accord de libre-échange. Cet accord intervient dans un contexte de forte dynamique économique et commerciale du Panama comme l’illustrent l’élargissement du canal, la construction du métro, la multiplication d’autres investissements dans le secteur public, et ce, même si le pays doit toujours faire face à une grande pauvreté. Le pays est maintenant surnommé « le tigre centraméricain » en référence aux pays tigres asiatiques comme Hong Kong, la Corée du Sud.

MLS

 

Sources

« Entra en vigencia tratado de libre comercio entre Panamá y EE.UU. » BBC Mundo, 1 novembre 2012.

« EEUU y Panamá comenzarán a aplicar el tratado de libre comercio a finales de mes » Europa press, 22 octobre 2012.

 « Tratado comercial con EE.UU. pone entre dos fuegos a panameños » Prensa latina, 1 novembre 2012.

« Panamá, luces y sombras del tigre centroamericano »  BBC Mundo, 24 octobre 2012.

« Después de cinco años entra en vigor acuerdo comercial Panamá-EEUU  » Panamaamérica,  31 octobre 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval