Bandeau UL

Archives

9 octobre 2012

Un nombre croissant d'Européens s'établit en Amérique latine en raison de la crise économique

Type de publication : Articles

La crise économique qui frappe l’Union européenne a contribué à inverser la tendance des flux migratoires : de plus en plus d’Européens choisissent de s’établir en Amérique latine et dans les Caraïbes. Alors qu’il y a « une augmentation marquée de la migration des Européens vers l’Amérique latine, le nombre de Latino-Américains émigrant vers l’Europe diminue », selon le rapport de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) intitulé Routes et dynamiques migratoires entre les pays d’Amérique latine et des Caraïbes ainsi qu’entre l’Amérique latine et l’Union européenne. Les données de l’OIM présentées vendredi dernier indiquent que depuis que le nombre d’immigrants latino-américains en Europe a atteint un sommet de 400 000 personnes en 2006, ce chiffre n’a cessé de diminuer pour se situer à 229 000 en 2009.

La tendance contraire a été observée de l’autre côté de l’Atlantique : en 2008 et 2009, plus de 107 000 Européens originaires, pour la majorité, de l’Espagne, mais aussi de l’Allemagne, de l’Italie et des Pays-Bas, ont décidé de s’installer sur le continent américain. Ils ont élu domicile principalement en Argentine, au Brésil, au Mexique et au Venezuela. Le rapport de l’OIM présente des données antérieures à 2010. Puisque la crise financière sévit toujours, il y a fort à parier que cette tendance s’est poursuivie en 2011 et 2012.

Selon l’OIM, près de 4,29 millions de personnes provenant de l’Amérique latine et des Caraïbes résident actuellement en Europe — principalement en Espagne, mais aussi en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Italie —, alors que 1,25 million d’Européens demeurent en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Le rapport note par ailleurs l’importance des migrations intra régionales. En fait, plus de 4 millions de personnes demeurant en Amérique latine et dans les Caraïbes proviennent d’un autre pays de la région. Les destinations privilégiées par ces migrants à l’intérieur du continent sont l’Argentine, le Costa Rica, la République dominicaine et le Venezuela.

SD

Sources :

« Retorno de los inmigrantes latinoamericanos. Crisis en Europa revierte tendancias migratorias entre UE y Latinoamérica », El Espectador, 5 octobre 2012

« Study Shows Changing Migration Flows between Latin America, Caribbean and EU », communiqué de l’Organisation internationale pour les migrations, 5 octobre 2012
« Crece número de emigrantes europeos hacia América Latina », Prensa Latina, 5 octobre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval