Bandeau UL

Archives

2 octobre 2012

La " guerre de la tomate " entre les États-Unis et le Mexique : ouverture d'un nouveau chapitre?

Type de publication : Articles

Le département du Commerce américain envisage de suspendre l’accord de 1996 portant sur l’exportation des tomates mexicaines aux États-Unis. Une décision préliminaire a été prise en ce sens jeudi dernier par l’administration américaine. La décision définitive sera connue d’ici juin prochain.

Le secrétariat mexicain de l’Économie s’est dit inquiet « de l’impact négatif que cette décision préliminaire pourrait avoir sur les relations commerciales bilatérales ». À son avis, les États-Unis ne tiennent pas compte des répercussions négatives d’une telle décision sur les consommateurs américains et sur les emplois des deux côtés de la frontière américano-mexicaine. Les autorités mexicaines souhaitent renégocier cet accord qui a permis de mettre fin à la « guerre de la tomate ».

À l’époque de la signature de l’entente, le département américain du Commerce avait suspendu une enquête antidumping menée contre le Mexique et avait convenu avec ce dernier d’un prix minimum de vente de ses tomates aux États-Unis. L’objectif était d’éviter la concurrence déloyale ou le dumping – une pratique qui consiste à vendre les tomates mexicaines sur le marché américain à un très bas prix. Les producteurs de tomates de l’État de la Floride estiment que cet accord n’est pas parvenu à les protéger de l'augmentation croissante des importations de tomates en provenance du Mexique. Ils pressent le gouvernement américain d’y mettre un terme. Puisque la Floride est un État pivot (swing state) et, à ce titre, risque d’influencer le dénouement de la campagne électorale présidentielle actuelle, les demandes de sa population revêtent une importance stratégique pour le président américain sortant, Barack Obama.

La fin de l’accord de 1996 permettrait aux producteurs floridiens de réclamer l’imposition de droits antidumping sur les tomates en provenance du Mexique. Cela aurait pour conséquence d’augmenter le prix de ces dernières sur le marché américain.

La valeur des exportations de tomates mexicaines vers les États-Unis a atteint 1,8 milliard US $ l’an dernier.

SD

 

Sources :

« México lamenta la decisión de EE.UU. de reiniciar la “guerra del tomate” », Univision, 27 septembre 2012

Barkley, Tom, « EE.UU. podría acabar con acuerdo de importación de tomates de México », The Wall Street Journal, 27 septembre 2012

Palmet, Doug, « U.S. Answers Florida Cry End Tomato Pact With Mexico », Huffington Post, 27 septembre 2012

« EE.UU. pudiera anular acuerdo tomatero con México », Univision, 28 septembre 2012

« EEUU y México en guerra por el tomate », ansa latina, 29 septembre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval