Bandeau UL

Archives

28 septembre 2012

Présence remarquée des Amériques à l'ONU

Type de publication : Articles

La 67e session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) qui se déroule à New York a vu l’intervention des dirigeants du continent américain sur divers sujets.

Le président américain, Barack Obama, a condamné les violences qui ont suivi la diffusion du film islamophobe « L’innocence des musulmans » et il a rendu un hommage à l’ambassadeur américain en Libye, Chris Stevens, assassiné lors de l’attaque du consulat américain à Benghazi le 11 septembre dernier. Il a également rappelé la détermination de son pays à empêcher le développement du programme nucléaire iranien à des fins militaires.

La présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a encore critiqué les politiques économiques des pays riches. Elle a rappelé « les déséquilibres » au niveau des pays émergents et des pays en voie de développement qu’engendrent les politiques monétaires expansionnistes notamment des États-Unis et des pays européens. Elle a justifié sa récente décision d’augmenter les tarifs sur certains produits étrangers par la nécessité pour le Brésil de protéger ses industries.

La présidente argentine, Cristina Fernández de Kirchner, a pour sa part dénoncé le « deux poids, deux mesures » qui existe au sein de l’ONU. Elle a critiqué l’attitude de la Grande-Bretagne sur le dossier des îles Malouines et elle a renouvelé son appel aux autorités britanniques pour entamer un dialogue. La présidente Kirchner a également répondu aux critiques du Fonds monétaire international (FMI) émises par sa directrice, Christine Lagarde, concernant la mesure de l’inflation en Argentine.

Le président colombien, Juan Manuel Santos, a renouvelé son intention de mener des négociations de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Il espère assister à la prochaine Assemblée générale des Nations unies en 2013 en tant que président « d’une Colombie en paix ».

Le président du Guatemala, Otto Pérez Molina, a quant à lui rappelé la nécessité d’organiser efficacement la lutte contre le narcotrafic « en classifiant les substances hallucinogènes illégales et en accordant la priorité aux campagnes de prévention ».

Dans son discours, le président bolivien, Evo Morales, a appelé le gouvernement chilien à faciliter l’accès de son pays au Pacifique, mais les autorités chiliennes rappellent que cette situation est celle prévue par le traité de 1904 signé entre les deux pays. Le président Morales a aussi qualifié les États-Unis de « premier pays terroriste au monde » en dénonçant entre autres le blocus de Cuba, l’intervention en Libye et l’attitude américaine par rapport à l’Iran.

Cette 67e session a donc été l’occasion pour les chefs d’État et de gouvernement des Amériques d’aborder les questions régionales et internationales d’envergure.

MLS

 

Sources

«Rousseff arremete contra las políticas económicas de los países ricos » Europa Press, 25 septembre 2012.

«ONU: Fuerte carga latinoamericana y caribeña en segunda jornada » Prensa Latina, 26 septembre 2012.

« Santos confía en que la Asamblea General de la ONU de 2013 se celebre con Colombia ya en paz » 26 septembre 2012.

« La presidenta argentina reprocha en la ONU los incumplimientos de Reino Unido sobre las Malvinas » Europa press, 25 septembre 2012.

« Guatemala abordará en ONU opciones para combatir narcotráfico » Prensa Latina, 26 septembre 2012.

« Morales aprovecha para pedir nuevamente a Chile una salida al Pacífico » Europa press, 27 septembre 2012.

« Morales acusa a EEUU de ser "el primer país del mundo en la práctica del terrorismo" » Europa Press, 27 septembre 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval