Bandeau UL

Archives

25 septembre 2012

L'espérance de vie en Amérique latine et dans les Caraïbes s'est prolongée de 45 ans au cours du dernier siècle

Type de publication : Articles

L’espérance de vie en Amérique latine et dans les Caraïbes est passée de 29 ans, en 1900, à 74 ans en 2010. Au cours de la même période, elle est passée de 48 ans à 78 ans en Amérique du Nord. Le rapport intitulé « La santé dans les Amériques 2012 » de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) note que malgré les avancées médicales des 110 dernières années, des inégalités entre les pays des Amériques de même qu’entre les différentes couches de leur population respective persistent.

Le rapport de l’OPS a été présenté la semaine dernière à Washington D.C. lors de la 28e Conférence sanitaire panaméricaine. Il dresse un portrait des avancées et des défis des pays de la région en matière de santé et met l’accent sur les inégalités qui subsistent.

À titre d’exemple, l’OPS  observe qu’un enfant chilien a une espérance de vie à la naissance de 79,2 ans alors qu’un enfant bolivien vivra en moyenne jusqu’à 66,8 ans. À l’intérieur d’un même pays, l’organisation note que les différences sont également substantielles entre les classes aisées et celles défavorisées. La Colombie illustre bien cette réalité : en 2010, la mortalité des enfants de moins de 5 ans était 11,3 fois plus élevée chez le quintile le plus pauvre de la population comparativement à celui le plus riche.

La directrice de l’OPS, Dre Mirta Roses Periago, a souligné que même si les pays de la région ont connu des progrès notables en matière de santé publique, il est nécessaire de redoubler d’efforts. « La persistance de l’exclusion sociale, de l’iniquité et des disparités géographiques et ethniques ont des effets néfastes sur le développement des enfants et des adolescents, ils constituent le plus important défi de la région », a-t-elle spécifié.

Le secrétaire général de l’Organisation des États américains (OÉA), José Miguel Insulza, a abondé dans le même sens lors de l’inauguration de la conférence. À son avis, les problèmes de santé accompagnent la pauvreté et l’inégalité qui « demeurent des défis majeurs dans les Amériques ». Il a rappelé que la Charte sociale des Amériques, adoptée en juin dernier lors de l’Assemblée générale de l’OÉA, stipule que « la santé est une condition essentielle pour l’inclusion et la cohésion sociale, le développement intégral et une croissance économique équitable ».

L’OPS est le bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé. Elle célèbre ses 110 ans cette année.

SD

 

Sources :

« Secretary General Insulza : "Health is an Essential Condition for Social Inclusion" »,  The Bahamas Weekly, 17 septembre 2012

« La población de América Latina y el Caribe vive hoy 45 años más que en 1900 », communiqué de l’OPS, 18 septembre 2012

Scott, Derrick, « PAHO Reports Reveals Big Jump in Life Expertancy in Region », Jamaica Information Service, 21 septembre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval