Bandeau UL
Page d'accueil > Nouvelles

Les conséquences politiques des réformes des programmes de lutte contre la pauvreté au Mexique et au Brésil

Résumé 

L’un des éléments des réformes économiques libérales dans les pays en développement concerne la lutte contre la pauvreté. Dans ce domaine, des programmes ciblés fondés sur des transferts conditionnels en espèces (TCE) aux plus pauvres furent mis en place à la fin des années 1990 et au début des années 2000 au Mexique et au Brésil. Ces programmes novateurs ont eu, au delà des aspects économiques et sociaux, des conséquences politiques indéniables. L’étude de ces deux pays montre que ce type de réforme contribue à affaiblir les pratiques clientélistes traditionnelles liées aux programmes d’aide aux pauvres et peut même être à l’origine de gains électoraux importants pour le parti au pouvoir dans des régions ciblées. Les TCE peuvent également avoir des effets inattendus, comme une redistribution des pouvoirs au sein de la fédération entre le centre et les états. Enfin, l’élimination du clientélisme traditionnel entre les élites locales et les pauvres a certainement contribué au renforcement de la démocratie libérale au Brésil et au Mexique. 

Consulter la chronique

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval