Bandeau UL
Page d'accueil > Nouvelles

L'élargissement du Mercosur : accès accidentel du Venezuela et autres processus d'adhésion en cours

Le Venezuela est le premier pays à avoir été admis au Marché commun du Sud (Mercosur) depuis sa création, en 1991. Or, la manière dont cette adhésion a été effectuée est source de plusieurs polémiques. Le protocole d’adhésion a été signé en juillet 2006, mais les retards dans la ratification du document par le Brésil d’abord puis par le Paraguay ensuite ont eu pour effet de reporter son accès. Ce n’est qu’en juillet 2012, en profitant de la suspension du Paraguay de l’organisation régionale – qui avait été décidé un mois plus tôt en raison de la destitution controversée du président paraguayen Fernando Lugo – que les trois autres membres fondateurs ont formalisé l’accès du Venezuela. Au-delà des changements dans la dynamique interne du bloc, il reste encore plusieurs questions à régler pour rendre effective l’accès du nouveau membre. Par ailleurs, la Bolivie et l’Équateur attendent leur tour pour être admis comme membres à part entière du Mercosur. Dans ce travail, nous analysons la façon selon laquelle l’accession vénézuélienne a été gérée et les raisons politiques sous-jacentes de l’élargissement du Mercosur.

Consulter la chronique

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval